BiblioMonde

Olivier Grunewald

Photographe et journaliste

Il parcourt le monde avec sa compagne Bernadette Gilberta (États-Unis, Guyanes, Afrique, Australie, Islande…) et publie des photos de paysages dans divers magazines. Il a notamment réalisé des reportages animaliers pour Sciences et Nature ou Terre sauvage

« Quand je pars, c'est avec une idée précise de ce que souhaite obtenir. Il doit y avoir une adéquation entre ce que je cherchais et ce que j'aurai réussi à capter. Mettre en image une chose dont je rêve, une sorte d'image absolue. Par exemple, sur l'Etna, on n'a pas réussi. Nous y sommes restés 2 jours et j'ai pris 70 bobines de film, mais le résultat n'a pas été atteint. En Guyane, pour les insectes, je suis parti avec un story-board et ai effectué des mises en situation. Je cherche à réaliser des images qui présentent un monde d'avant l'homme et où s'expriment les puissances de la planète. Quand on regarde une photo, le plus difficile est de se demander comment ils ont fait ! Je travaille avec des modèles. Il faut mettre les moyens techniques en fonction de ce que tu veux. Pour les tortues Luth, j'ai épluché 10 ans de parutions en Europe et vu ce qui avait été fort ou pas. Vouloir faire telle ou telle image implique le matériel que je suis obligé de préparer. Parfois, je suis presque en situation de studio. » (extrait d'un entretien avec Olivier Soury, Humaterra).

Le forgeron de l'image : Olivier Grunewald évoque son parcours (propos recueillis par Olivier Soury, Humaterra).

« Quand je pars longtemps, je me dis que si jamais il me manque un objectif ou un appareil photo, je ne pourrai pas retourner le chercher. Or, sur place, on peut toujours laisser le matériel encombrant chez quelqu'un. Il vaut donc mieux partir avec tout, surtout lorsque l'on privilégie la qualité. Si la lumière est sublime et que j'ai besoin d'une chambre, je ne ferai pas de photos en 24 x 36, car ce n'est pas ma démarche. Le problème, c'est au départ : qu'est-ce qu'on va laisser ? » (extrait du site de Pascal Kober, Objectif voyage)

Une Journée dans les arbres
Olivier Grunewald et Bernadette Gilbertas, deux journalistes-photographes, ont une passion : la nature. Pour découvrir et faire découvrir des animaux étranges, ils n'ont pas hésité à grimper aux arbres. Ils ont réalisé un reportage un peu fou en plein coeur de la forêt tropicale, en Guyane française.

Une photo

Le village des tortues (angl.)

Parmi ses publications

Islande, l'île rebelle  (Nathan, 2001), texte de Bernadette Gilberta.

Australie, terre de rêves  (Nathan, 1999).

L'Ouest Sauvage  : un reportage sur l'Ouest américain, le premier livre de Bernadette Gilberta et Olivier Grunewald.


- Islande, l'île rebelle

 
© BiblioMonde.com