BiblioMonde

Noam Chomsky

Linguiste américain, philosophe politique et figure intellectuelle de la gauche américaine

Né en 1928 à Philadelphie (États-Unis) dans une famille juive originaire d'Ukraine, Noam Chomsky, professeur de linguistique au MIT (Massachusetts Institute of Technology), est considéré comme le fondateur de la grammaire générative et transformationnelle. Son ouvrage majeure dans le domaine de la linguistique reste Structures syntaxiques publié en 1957.

Activiste politique, Noam Chomsky est très critique à l'égard de la politique étrangère du gouvernement américain ainsi que de la politique d'Israël vis-à-vis des Palestiniens. Il s'est également fait remarqué pour ses analyses des médias.

Noam Chomsky appartient à une communauté ravagée par la Shoah, mais sa défense absolue de la liberté d'expression l'on conduit à prendre position contre la censure dont est l'objet Faurisson. Il a été accusé d’antisémitisme et l'ensemble de ses écrits font l'objet d'une certaine forme de censure, en particulier en France.

Parmi ses plus récents ouvrages traduits en français : La Doctrine des bonnes intentions, entretiens avec David Barsamian (Fayard, 2006), Dominer le monde ou sauver la planète ? (Fayard, 2004), Pirates et Empereurs (Fayard, 2003), La Loi du plus fort, avec Ramsey Clark et Edward Said (Le Serpent à plumes, 2002).

Sur la Toile

Le site de l'auteur (angl.)


- Les États manqués

 
© BiblioMonde.com