BiblioMonde

Nilüfer Göle

Sociologue

Née en 1953, à Ankara, dans une famille de politiciens (son père était un député de gauche), Nilüfer Göle a fait ses études à Ankara, puis à Paris, à l'EHESS, où elle a présenté, en 1982, sa thèse de doctorat sous la direction d'Alain Touraine, sous le titre Ingénieurs en Turquie : avant-garde révolutionnaire ou élite modernisatrice. Elle est directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), est chercheure au CADIS. Auparavant, elle a enseigné à l'université de Bogazici à Istanbul (1986-2001) et au Fellow du Wissenschaftkolleg de Berlin. Nilüfer Göle est également depuis 2000 membre du Conseil scientifique de l'Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM, EHESS).

Ses travaux sont consacrés à l'étude de nouvelles configurations entre la modernité et l'Islam, en particulier à l'émergence de nouvelles figures musulmanes dans l'espace public, dans une perspective comparative (Turquie, Iran, Europe, États-Unis). Son livre Musulmanes et modernes - voile et civilisation en Turquie (La Découverte, 1993) a été publié en cinq langues. Nilüfer Göle a aussi publié The Forbidden Modern. Civilization and Veiling (University of Michigan Press, 1996); Interpénétrations : L’Islam et l’Europe (Galaade éditions, 2005); Musulmans au quotidien (La découverte, 2015).


- Musulmanes et modernes : Voile et civilisation en Turquie
- Musulmans au quotidien

 
© BiblioMonde.com