BiblioMonde

Morris Birkbeck



Journaliste et aventurier anglo-américain (1764-1825)

Né en 1764 à Settle, dans le Surrey, Angleterre, Morris Birkbeck est le fils d'un propriétaire terrien quaker. Il hérite de 1500 hectares à Wanborough, Surrey, où il est le premier en Angleterre à élever des moutons mérinos. En 1794, il épouse Prudence Bush qui meurt en 1804, le laissant avec sept enfants.

En 1814, il accompagne son ami George Flower, dans un voyage en France. Ses Notes sur un voyage à travers la France (1814) révèle un esprit observateur. En 1817, il émigre en Amérique pour des raisons religieuses avec un groupe composé principalement de ses enfants. Avec son associé George Flower, il établit une colonie agricole fournissant aux ouvriers anglais de nouvelles opportunités en Amérique. Il s'installe dans ce qui sera l'Illinois.

En 1817, Morris Birkbeck publie Lettres de l'Illinois et ses Notes d'un voyage en Amérique de la côte de Virginie sur le territoire de l'Illinois. En deux ans ce deuxième récit fait l'objet de onze éditions en anglais et paraît en allemand en 1818, puis en français (1819). Il écrit dans divers journaux sous le pseudonyme de Jonathan Freeman et contribue à forger le sentiment anti-esclavagiste de l'Illinois. Il s'intéresse également aux progrès de l'agriculture scientifique et publie des conseils aux agriculteurs. En 1825, revenant à cheval d'une visite à Robert Owen à New Harmony, Indiana, Morris Birkbeck se noie alors qu'il tentait de passer le gué de Fox River.


- Journal d'un voyage en Amérique 1820

 
© BiblioMonde.com