BiblioMonde

Moktar Ould Daddah

Père de l’indépendance mauritanienne (1924-2003), Moktar Ould Daddah fut le premier président (autoritaire) de la Mauritanie de 1961 à 1978

Né en décembre 1924, dans une famille appartenant à une tribu maraboutique, les Oulad Biri, à Boutilimit (sud-ouest de la Mauritanie), Moktar Ould Daddah est scolarisé dans la première école française en Mauritanie, il devient le premier bachelier mauritanien. Il fait ses études de droit à Paris, avant de devenir avocat du bareau de Dakar. En 1958, il crée le Parti du regroupement mauritanien qui obtient l’ensemble des sièges à l’élection de l’Assemblée nationale en 1959. C'est cette assemblée qui le nomme président en 1961, quelques semaines après l'indépendance. Son parti, devenu le Parti du peuple mauritanien, devient dès 1964 le parti unique. Ould Daddah s'impose comme un président autocrate réprimant toute opposition.

Père fondateur de l'Organisation de l'Unité africaine (OUA) dont il est le président en exercice au début des années 1970, Mokhtar Ould Daddah est un Maghrébin convaincu. Mais la crise du Sahara occidental qui va lui être fatale. En juillet 1978, il est renversé par un coup d'État militaire. Après quelques mois en prison, il est autorisé à prendre le chemin de l'exil, en France où il restera 23 ans. Il ne revoie son pays d'en juillet 2001. Il est mort en octobre 2003 dans un hôpital parisien.


- La Mauritanie contre vents et marées

 
© BiblioMonde.com