BiblioMonde

Maxime K. Yevadian

Historien, spécialiste de la culture arménienne médiévale et antique

Né en 1979 à Fréjus (France), Maxime K. Yevadian est titulaire de la Chaire d’Arménologie de l’Université catholique de Lyon. Il travaille sur la christianisation de l’Arménie, et, plus généralement, sur l’Arménie antique et médiévale.

Il a publié aux éditions Sources d’Arménie : Dentelles de pierre, d’étoffes, de parchemin et de métal; L’Art des Chrétiens de l’Arménie au Moyen Âge ; La grammaire ornementale arménienne (2006); Christianisation de l’Arménie, Retour aux sources en deux volumes (2007-2008), Les métamorphoses de Tigrane (2014).


- Les métamorphoses de Tigrane
- Des serviteurs fidèles, les enfants de l'Arménie au service de l'Etat turc
- La genèse de l'Église d'Arménie
- L'œuvre de saint Grégoire l'Illuminateur
- Dentelles de pierre, d'étoffe, de parchemin et de métal

 
© BiblioMonde.com