BiblioMonde

Max Sivaslian

Photographe de presse

Né en 1954 à Marseille dans une famille arménienne, Max Sivaslian part faire le tour du monde dès l'âge de vingt ans. Pendant près de quinze ans, il va parcourir la planète pour photographier et rapporter des milliers de clichés, d'Inde, où il séjourne, mais aussi d'Australie, d'Asie du Sud-Est ou des Amériques.

En 1992, il se rend Karabagh, alors plongé en pleine guerre et, pendant deux ans, il photographie sans relâche les combats en première ligne et la vie des civils soumis aux bombardements. Correspondant pendant tout le conflit de l'agence Sygma, il tirera un livre de cette éprouvante expérience, Le Jardin noir, publié chez Cape.

Il est installé depuis 1995 à Erevan, comme correspondant de presse, et poursuit son travail photographique.

Le site du photographe



Sur la Toile


Le site internet du photographe


- Jardin noir (Le)
- Ils sont assis
- Les restes de l'épée : les Arméniens cachés et islamisés de Turquie

 
© BiblioMonde.com