BiblioMonde

Maurice de Périgny

Géographe américaniste, explorateur du Yucatan et du Petén (1877-1935)

Né en 1877 au château de Touscayrats, dans une vieille famille du Tarn, le comte Maurice de Périgny a fait des études de géographie. En 1904, il se rend à un congrès de géographie à Washington puis il part au Mexique et visite les sites du Yucatán. Au cours de trois autres voyages il découvre les ruines mayas de Nakum et Río Bec. Certes archéologue comme on pouvait l’être en ce début du XXe siècle, de Périgny fut avant tout un explorateur et un photographe. Il parcourut ensuite les cinq républiques de l’Amérique centrale (1909-1910).

Si l’Amérique fut son terrain de prédilection, il entreprit dès 1901 (il avait alors 24 ans) son premier grand voyage : une expédition solitaire de plus de quatre ans qui devait le mener au Canada et aux Etats-Unis, puis au Japon, en Corée et au Mexique.

En 1914, il est mobilisé au Maroc, puis sur le front italien. Au cours de sa vie, qui s’achève à Sao Paulo en 1935, le comte de Périgny publiera plusieurs livres : des récits de ses voyages ou des traductions de contes et poèmes costariciens, ainsi que de romans brésiliens. Il écrira également divers articles sur ses explorations. Maurice de Périgny fut un écrivain prolifique n'hésitant pas à faire publier un même article dans plusieurs revues.


- En courant le monde

 
© BiblioMonde.com