BiblioMonde

Mário Soarès

Homme politique portugais (1924-2017), figure historique de la lutte contre la dictature au Portugal. Fondateur du parti socialiste portugais et ancien président de la république du Portugal.


Mário Alberto Lopes Soarès est né en 1924 à Lisbonne. Son engagement politique à gauche débute à l’époque de ses études d’histoire, de philosophie et de droit à l'Université de Lisbonne. En 1943, il adhère au MUNAF, le Mouvement d'unité anti-fasciste et participe à diverses manifestations contre l’État nouveau de Salazar. Il prend la tête du mouvement d'opposition au régime de Salazar, le MUD (Mouvement unifié démocratique) et représente le Portugal à la Ligue des droits de l'homme. Devenu avocat en 1957, Mário Soarès défend de nombreux prisonniers politiques et s’applique à dénoncer le rôle joué par la PIDE, la police politique du régime de Salazar.

Dans les années 1950, il fonde l’Action socialiste portugaise et sera l’un des créateur en 1973 du Parti socialiste portugais. Ses activités politiques lui valent d’être emprisonné une douzaine de fois par la police politique. Il passe trois ans en prison et en 1968 est déporté dans la colonie portugaise de São Tomé e Principe. En 1970, il s’exile en France où il devient professeur à l’université de Rennes.

En mai 1974, il fait la tournée des capitales européennes pour obtenir la reconnaissance du régime issu de la Révolution des œillets. Il est ensuite nommé ministre des Affaires étrangères du nouveau gouvernement. Il lance le processus de décolonisation des colonies portugaises d’Afrique (1975).

Mário Soarès occupe le poste de chef du gouvernement à deux reprises de 1976 à 1978 et de 1983 à 1985. L’essentiel de son action mènera à l’intégration du Portugal dans la Communauté européenne en 1986. Cette année-là il est élu président de la République. Il sera réélu triomphalement en 1991. Pendant un quart de siècle, il joue un rôle majeur dans l’évolution du Portugal.

En 1999, il est élu député européen sur la liste du parti socialiste et devient membre de la Commission des affaires étrangères, des droits de l'homme, de la sécurité commune et de la politique de défense. Sa candidature à l'élection présidentielle de 2006 s'est soldée par un échec.

Mário Soarès a créé en 1991 la Fondation Mario Soarès dont les missions sont la réalisation, la promotion et le parrainage des actions de formation à caractère culturel, scientifique et éducatif dans les domaines des droits de l'homme, de la science politique et des relations internationales.

Sur la Toile

La Fondation Mário Soarès (port.)

Une collection d’extraits vidéos concernant son parcours politique (fr.)

Son discours d’ouverture du congrès du Mouvement international européen (fr.)

Un entretien avec Mário Soarès (fr.)

Dans BiblioMonde

Le vocabulaire du président Mário Soarès : Une analyse lexicale de ses discours entre 1986 et 1990

La Révolution des œillets par Yves Léonard

La République portugaise à la fin du XXe siècle, par Jacques Georgel


- Mário Soarès, entretien
- Portugal, quelle révolution~?
- Portugal bâilloné (Le)

 
© BiblioMonde.com