BiblioMonde

Marie-Monique Robin

Journaliste et réalisatrice

Née en 1960, Marie-Monique Robin a découvert le métier de journaliste en allemagne et fait ses études à Strasbourg, mais c'est avec ses séjour au Nicaragua dans les années 1980 qu'elle a commencé à exercer le métier de grand reporter. Elle a réalisé de nombreux documentaires, couronnés par une dizaine de prix internationaux, et reportages tournés en Amérique latine, Afrique, Europe et Asie. Elle a travaillé pour l'agence Capa (1989-1999). Marie-Monique Robin est lauréate du Prix Albert-Londres (1995) pour son film Voleurs d'yeux. Mais, ses enquêtes en Amérique Latine lui ont valu des menaces de la part de la CIA.

« J’ai dû aller quatre-vingts fois en Amérique latine, dont plus de trente à Cuba. J’ai commencé à travailler dans des agences de production audiovisuelles. J’ai d’abord endossé la caméra pour un reportage sur les droits de l’homme en Colombie. Salsa, cocaïne, pilleurs de tombes. à chaque fois, je revenais avec de nouvelles idées et j’étais toujours entre deux avions. Enceinte de ma première fille, j’étais encore à cheval dans le maquis colombien pour un reportage sur la guérilla. » (extrait d'un article de L'Humanité, 21 septembre 2002)

Marie-Monique Robin est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Voleurs d’organes, enquête sur un trafic (Bayard), Les 100 photos du siècle (Le Chêne/Taschen), Le sixième sens, science et paranormal (Le Chêne), Escadrons de la mort, l'école française (2004), Le Monde selon Monsanto (La Découverte, 2008)...


- Escadrons de la mort, l'école française

 
© BiblioMonde.com