BiblioMonde

Mahjoub Tobji




Ancien officier marocain

« Né le 2 mars 1944 à Meknès, est militaire de carrière. L'appel des armes, il y a succombé très jeune, à l'Académie de Meknès pour sa formation d'officier. Après, son parcours a balancé entre deux pôles, la pratique de la guerre au front et non pas dans une sinécure d'arrière ligne; et la connaissance des grands képis d'état-major.

Deux expériences aussi rudes l'une que l'autre. C'est dans ses souvenirs et jugements sur ces deux extrémités de son itinéraire d'officier que Mahjoub Tobji nous invite à le suivre dans une narration forcément subjective. On le suit volontiers, au regard de son livret militaire, qui le crédite de son intégration dans la Garde royale de 1972 à 1978, de l'équipée élogieuse du Golan en 1973 ; de la guerre du Sahara, qui ne dit pas son nom, entre 1978 et 1983; et de son titre d'aide de camp de deux grands “patrons” de l'armée marocaine, les généraux Sefrioui et Dlimi. Jusqu'à la mort problématique de ce dernier, un 23 janvier 1983. » (extrait d'un article d'Abdellatif Mansour, Maroc Hebdo, septembre 2006)


- Les officiers de Sa Majesté

 
© BiblioMonde.com