BiblioMonde

Lucette Valensi

Historienne spécialiste de l'islam méditerranéen

Née en 1936 à Tunis dans la famille juive d'un fariquant de céramique, sous le nom de Lucette Chemla, Lucette Valensi apssé une licence d'histoire à la Sorbonne (1958). Elle est connue sous le nom de son premier mari. Elle a adhéré un temps au Parti communiste français. Son engagement anticolonialiste l'a fait passer du soutien au FLN algérien aux Comités Vietnam.

Directrice d’études à l’École des hautes études en sciences sociale (EHESS), Lucette Valensi s’est consacrée à l’étude du Maghreb précolonial et aux relations entre Orient et Occident.

Sur la Toile

Le site de l'IISMM, Institut d'études de l'islam et des sociétés du monde musulman que Lucette Valensi a codirigé au sein de l'EHESS, avec Gabriel Martinez-Gros jusqu'en 2002.

Parmi ses publications

 Islam en dissidence : Genèse d'un affrontement  (Le Seuil, 2004), écrit avec Gabriel Martinez-Gros

La Fuite en Égypte, histoires d’Orient et d’Occident (Le Seuil, 2001) Un essai d’histoire religieuse, l'auteur raconte comment l’épisode biblique a nourri l’art occidental et la pensée orientale

Fables de la mémoire. La bataille des Trois Rois (Le Seuil, 1992)

Venise et la sublime porte (1987)

Mémoires juives Gallimard, 1986), écrit avec Nathan Wachtel.

Juifs en terre d'islam. Les communautés de Djerba (Archives contemporaines , 1984), écrit avec A.L. Udovitch.

Fellahs tunisiens (Ehess, 1977) : L'économie rurale et la vie des campagnes aux XVIIIe et XIXe siècles,

Le Maghreb avant la prise d'Alger (1969)

Sur la Toile

Une religion au péril de la modernité (L'Histoire, 2002)


- Fables de la mémoire. La glorieuse bataille des trois Rois
- Fellahs tunisiens
- Islam en dissidence : Genèse d'un affrontement

 
© BiblioMonde.com