BiblioMonde

Leïla Sebbar

Romancière et journaliste

Née en 1941 à Aflou, dans l'Oranais (Algérie), d'un père algérien et d'une mère française, tous deux instituteurs, Leïla Sebbar vit à Paris depuis 1963.

Leïla Sebbar est l'auteur de nombreux romans et nouvelles dont Le Chinois vert d'Afrique (1984), Shérazade : 17 ans, brune et frisée (1984), Les Carnets de Shérezade (1985), Le Fou de Shérazade (1991), La Négresse à l'enfant (1990), Le Silence des rives (Prix Kateb Yacine, 1995); La Jeune fille au balcon (1996) ; Le Baiser (1997), Lettres parisiennes, autopsie de l'exil avec Nancy Huston (B. Barrault, 1993), La jeune fille au balcon (Le Seuil, 1996), Soldats (Le Seuil, 1999); La Seine était rouge (Thierry Magnier, 1999). Leïla Sebbar a dirigé des recueils de récits d'enfance d'écrivains : Une enfance d'ailleurs, avec Nancy Huston (Belfond, 1993); Une enfance algérienne (Gallimard, 1997), Une enfance outremer (Le Seuil, 2001), Je ne parle pas la langue de mon père (Julliard, 2003), Les Femmes au bain (Bleu autour, 2006), La Confession d’un fou (Bleu autour, 2011)...


Un site consacré à Leïla Sebbar


- Mes Algéries en France : Carnet de voyages
- Femmes d'Afrique du Nord. Cartes postales (1885-1930)
- Algériens, frères de sang

 
© BiblioMonde.com