BiblioMonde

Karel Čapek

Écrivain tchèque (1890-1938), l’un des pères de la science-fiction moderne

Né en 1890, à Malé Svatoňovice (Nord-Est de la Bohême), Karel Čapek incarne parfaitement l'idéal de l'écrivain populaire, dans le meilleur sens du terme.
En vingt-cinq ans de carrière littéraire, jusqu'à l'aube de la Seconde Guerre mondiale, il produira dans une Tchécoslovaquie nouvellement indépendante une œuvre considérable qui fait de lui, aujourd'hui encore, le plus grand écrivain de son pays.
L'extraordinaire diversité du talent de Čapek surgit peu à peu au fil des publications ou rééditions. Pour beaucoup, il est avant tout un auteur de science-fiction. La guerre des Salamandres, ou sur scène R.U.R, en firent une sorte de H.G. Wells, version slave. Karel Čapek est l’écrivain tchèque le plus connu à l’étranger et pas seulement parce qu’il est le créateur du mot « robot » dans la pièce titrée R.U.R. (Rossum's Universal Robots). Il est mort en 1938.

« Il a dominé la vie intellectuelle tchécoslovaque. Son œuvre visionnaire et prémonitoire peint avec un humour noir les dérives que promet la société qui se met en place. Dès les premiers jours de l’invasion de la Tchécoslovaquie, Hitler enverra les agents de la Gestapo s’occuper personnellement de lui. Karel Čapek étant mort un an auparavant, c’est son frère Josef qui sera déporté en camp de concentration. » (Éditions le Différence). Josef Čapek a illustré un certain nombre de livres de Karel, notamment des livres pour enfants.


- Hordubal
- Le Météore
- Une vie ordinaire
- L'Année du jardinier
- Voyage vers le Nord
- Récits apocryphes
- R.U.R.
- La Maladie blanche

 
© BiblioMonde.com