BiblioMonde

Justin Vaïsse

Historien, spécialiste des États-Unis et des relations transatlantiques

Né en 1974, « fils de l'historien français Maurice Vaïsse, Justin fait remonter son intérêt pour les États-Unis à sa spécialisation sur l'histoire contemporaine et peut-être aussi au fait qu'en avril 1945 l'armée de Patton a libéré Buchenwald, où son grand-père était prisonnier. À la Brookings Institution, il a beaucoup œuvré pour expliquer l'Europe aux Américains, et notamment cette notion étrange qu'est pour eux la laïcité. » (Le Monde, 24 février 2013)

Agrégé et docteur en histoire, ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud et de l'Institut d'études politiques de Paris, Justin Vaïsse a été chercheur au Département d'histoire de Harvard (1996-1997), puis directeur de recherche à Brookings Institution, à Washington. En mars 2013, il est appelé par Laurent Fabius pour diriger, le centre de réflexion de la diplomatie française au Quai d'Orsay : l'ancienne Direction de la prospective, rebaptisée Centre d'analyse, de prospective et de stratégie (CAPS).


Il a notamment publié Le modèle américain (1998), L'empire du milieu - les États-Unis et le monde depuis la fin de la guerre froide (avec Pierre Mélandri, 2001), Washington et le monde : dilemmes d'une superpuissance (avec Pierre Hassner, 2003), et La politique étrangère des États-Unis : fondements, acteurs, formulation (avec Charles-Philippe David et Louis Balthazar, 2003). L'Histoire du néoconservatisme aux États-Unis (2008) et Barack Obama et sa politique étrangère (2008-2012) (2012).


- Histoire du néoconservatisme aux États-Unis
- Barack Obama et sa politique étrangère (2008-2012)

 
© BiblioMonde.com