BiblioMonde

Jean-Robert Léonidas

Médecin et écrivain haïtien

Né en 1946 à Jérémie (Haïti), Jean-Robert Léonidas a fait ses études primaires et secondaires à l'École Frère Paulin et au Collège Saint-Louis de sa ville natale, et la terminale au Petit Séminaire Collège Saint-Martial de Port-au-Prince.

Diplômé médecin à l'Université d'État d'Haïti, il poursuit une carrière médicale aux États-Unis où il s'installe en mai 1973. Spécialiste en Endocrinologie, chef de Clinique et Professeur adjoint de médecine, il signe de nombreux articles d'ordre scientifique.

Il fait par la suite une plongée irréversible dans la sphère littéraire : Sérénade pour un pays (1992) exprime la nostalgie d'un expatrié : c'est un regard personnel sur Haïti. Prétendus créolismes (1995) est un essai sur le bilinguisme haïtien.

Jean-Robert Léonidas publie également des articles et des comptes rendus par une collaboration sporadique aux colonnes culturelles de l'hebdomadaire Haïti-Progrès.

En 2005, il publie son premier roman, Les Campêches de Versailles, aux Éditions du CIDIHCA à Montréal. Musicien amateur, Jean-Robert Léonidas se passionne des mots, s'intéresse à la fonction sonore et à la poétique du langage. Amoureux de botanique, il perçoit le végétal comme une œuvre d'art, la nature comme un vaste tableau, un lieu de poésie et toute son écriture s'en ressent forcément.

Il multiplie ses voyages en Europe, au Canada et en Haïti. Jean-Robert Léonidas vit à Brooklyn (New York) où il se consacre à ses passions littéraires, musicales et botaniques tout en pratiquant sa profession de médecin à l'hôpital Kings County et au SUNY Health Science Center de Brooklyn.

Sur la Toile

Le blog de l’auteur


- Rêver d’Haïti en couleurs

 
© BiblioMonde.com