BiblioMonde

Jean-Pierre Vernant

Historien (1914-2007), antropologue, spécialiste incontesté de l'Homme grec ancien, dont il a renouvelé l'approche par la problématique de la psychologie historique


Né à Toulouse en 1914, Jean-Pierre Vernant a d'abord fait des études de philosophe (il est reçu 1er à l'agrégation en 1937) mais aussi de psychologie, à l'école d'Ignace Meyerson (1888-1983).

« Lecteur de Marx, il adhère aux Jeunesses communistes, découvre la Grèce du dictateur Metaxas, sans rien sacrifier de sa vigilance critique : il décroche en 1937 le premier rang à l'agrégation, un an juste après son frère Jacques. Révolté par le pacte germano-soviétique, il entre en résistance dès 1940, sans souci de la ligne du PCF. Diffusant des tracts appelant à la victoire anglaise (c'est peu banal après le drame de Mers el-Kébir), il entre, comme Meyerson, dans l'Armée secrète et mène son combat au sein du mouvement Libération-Sud, fondé par Emmanuel d'Astier de la Vigerie (1941). S'il confirme à la Libération sa proximité avec le PCF - quand il citera Staline, ce sera pour expliquer un épisode largement conditionné par un contexte national d'une arriération rare -, il refuse, comme la direction le lui suggère, de rester dans l'armée. Moins par insoumission ou refus d'obéissance, que par choix d'une entière indépendance. Ce qui l'entraîne presque naturellement du côté de la Grèce, dans le sillage intellectuel de Gernet. » (extrait d'un entretien avec Pierre Vidal-Naquet, Le Monde, 9 janvier 2004)

En 1948, il s'oriente vers l'anthropologie de la Grèce ancienne et entre au CNRS.

Directeur d'études à l'Ecole pratique des hautes études dès 1958 (VIe, puis Ve section), professeur honoraire au Collège de France, où il occupa la chaire d'études comparées des religions antiques (1975-1984), Médaille d'or du CNRS en 1984.

Parmi ses ouvrages, qui portent presque exclusivement sur la Grèce ancienne, on peut citer Les origines de la pensée grecque (1962), qui révèle l'originalité de sa démarche, Mythe et pensée chez les Grecs, L'individu, la mort, l'amour, L'Univers, les dieux, les hommes (1999).


- Mythe et tragédie en Grèce ancienne
- Travail et esclavage en Grèce ancienne
- Démocratie, citoyenneté et héritage gréco-romain
- La volonté de comprendre

 
© BiblioMonde.com