BiblioMonde

Jean Perrot

Linguiste (1925-1911), spécialiste des langues finno-ougriennes

Né en 1925 à Malesherbes (Loiret, France), Jean Perrot a été élève de l’École normale supérieure en même temps qu’étudiant à la Sorbonne. Il a poursuivit ses études à l’École pratique des hautes études et à l’École nationale des langues orientales (hongrois). Agrégé de grammaire en 1949, il a ensuite soutenu ses thèses de doctorat en 1959 (thèse principale latine, thèse complémentaire hongroise). Professeur à la Sorbonne et directeur d'études à l'EPHESS, Jean Perrot a œuvré, depuis 1960, à l'installation des études finno-ougriennes à l'université : création d'un Centre d'études finno-ougriennes en 1967 et d'un centre interuniversitaire d'études hongroises en 1985. Il est membre d'honneur de l'Académie hongroise des sciences. Jean Perrot dirige avec Jean-Luc Moreau, la revue Études finno-ougriennes. Retraité comme enseignant en 1993 il a conservé des fonctions de direction jusqu’en 1997.

Jean Perrot a été assistant à la Sorbonne (1950-1953), maître de Conférences à la Faculté des Lettres de Montpellier (1953-1960), professeur à la Sorbonne (1960-1970) puis à Paris III Sorbonne nouvelle (1970-1986), directeur d’études à l’École pratique des Hautes Etudes Ve section (1978-1992). Il a été directeur de l’Institut de linguistique et phonétique générales et appliquées (1965-1977 et 1981-1984), directeur du Centre interuniversitaire d’études hongroises (1985-1997). Il a aussi été administrateur puis secrétaire adjoint puis secrétaire (1963-98) de la Société de Linguistique de Paris. Il est président en exercice de l’Association pour le développement des études finno-ougriennes (1971-2008). Il était membre étranger de l’Académie des sciences de Hongrie et membre correspondant de la Société finno-ougrienne d'Helsinki.

Il est l'auteur de La Linguistique (1953), Les Dérivés latins en -men et -mentum (1961), Contribution à l’étude du fonctionnement de la particule meg en hongrois moderne (en langue hongroise, 1966), d'un Dictionnaire hongrois-français, publié chez Grimm Kiado (Sezged, Hongrie) ainsi que d'Études de linguistique finno-ougrienne (Peeters, 2005) et de Regards sur les langues ouraliennes (2006).



- Regards sur les langues ouraliennes
- La linguistique

 
© BiblioMonde.com