BiblioMonde

Jean Moréas

Poète français d’origine grecque (1856-1910)

Né en 1856, à Athènes, Ioannis Papadiamantopoulos (Ιωάννης Παπαδιαμαντόπουλος) est le fils d'un jurisconsulte grec. En 1875, il vient faire ses études de droit à Paris et s'y fixe définitivement à partir de 1882. Il fréquente divers cercles littéraire et dès le début des années 1880, publie des recueils de poèmes sous le nom de Jean Moréas. En 1886, il signe dans le Figaro, le manifeste du symbolisme. La même année, il fonde la revue Le Symboliste, avec Paul Adam et Gustave Kahn. En 1892, il se détourne du symbolisme pour fonder l'école romane avec Charles Maurras, qui veut revenir à un art classique. Son recueil le plus célèbre, Stances (1899-1901), illustre cette nouvelle ambition. Très célèbre de son vivant, Jean Moréas est tombé ensuite dans l'oubli. Il est mort à Saint-Mandé, près de Paris, en 1910. Parmi ses œuvres : Les Syrtes (1884), Cantilènes (1886), Contes de la vieille France (1904),...


- Le voyage de Grèce

 
© BiblioMonde.com