BiblioMonde

Jean Boisselier

Archéologue, historien d’art spécialiste de l'Asie (1912-1996)


Né à Paris en 1912, Jean Boisselier est petit-fils d’architecte et fils de peintre. Il entre au Beaux Art en 1924 et devient professeur de dessin. En 1945, il suit les cours de l’École du Louvre, dont il obtient le diplôme avec une thèse sur l’évolution de la statuaire khmère. En 1949, Jean Boisselier part pour Angkor et en 1950 devient conservateur du musée de Phnom Penh. En 1955, il est en Thaïlande où il s’intéresse au site d’Uthon et à la période de Dvâravatî. Il est membre de l’École française d’extrême orient (EFEO) de 1949 à 1955, puis entre au CNRS où il travaille sur la statuaire du Campa, dont il révise la chronologie (1963). Il continue à s’intéresser à la Thaïlande et participe aux fouilles de Dambegoda au Sri Lanka. De 1970 à 1980, Jean Boisselier dirige l’UER Inde, Orient, Afrique et de la formation de recherche « archéologie et civilisations de l’Asie du Sud et du Sud-Est » de l’université Paris-III. Il est mort à Paris en 1996.

Sur la Toile

Bibliographie complète


- La Sagesse du Bouddha

 
© BiblioMonde.com