BiblioMonde

Jean-Baptiste Charcot

Explorateur marin, précurseur des grandes expéditions polaires (1867-1936)

Né en 1867 à Neuilly-sur-Seine (France), Jean-Baptiste Charcot est le fils du célèbre médecin neurologue Jean-Martin Charcot.

Médecin comme son père, Jean-Baptiste Charcot effectua de multiples voyages scientifiques en Antarctique (1903-1905, 1908-1910) et en Arctique (Groënland 1925-1926) à bord du Français et du Pourquoi-Pas ?.

Il découvrira de nouvelles terres et naviguera plus de trente ans dans les mers polaires. Très respectueux de la nature, il sera le premier à considérer ces régions comme un terrain de travail et non comme un champ de courses...

En 1892, son père lui avait offert un Cotre (voilier à un seul mât). L’année suivante, Jean-Martin Charcot décède. Le fils vend son premier bateau et fait construire le sien qu’il appelle le Pourquoi pas ?.

En 1902, il part pour sa première mission scientifique officielle aux îles Feroé, en Islande et sur l’île Jan Mayen. En 1907, il retournent sur l’île Wandel au pôle Sud, à bord du Pourquoi pas ?. Il y découvre une Terre qu’il appellera Charcot en hommage à son père.

En 1933, il emmène le jeune ethnologue Paul-Émile Victor au Groënland. Il le récupère un peu plus tard à Ambassalik pour le déposer un peu plus au nord dans une localité où Victor va hiverner seul au milieu d’Esquimaux. En 1936, lors de sa dernière expédition, son bateau se retrouve jeté sur un gros rocher à deux kilomètres seulement de la côte islandaise. Seul un membre de l’équipage survivra au naufrage.


Ouvrage sur l'auteur

Jean-Baptiste Charcot : biographie


- Le Pourquoi-Pas ? dans l'Antarctique (1908-1910)

 
© BiblioMonde.com