BiblioMonde

Jana Černá

Écrivaine tchèque, figure de la dissidence au régime communiste

Née à Prague en 1928, est la fille de l'architecte avant-gardiste Jaromír Krejcar et de Milena Jesenská (la célèbre Milena de Kafka), journaliste et résistante. Confiée à son grand-père à la mort de ses parents, Jana Černá a suivi des études artistiques. Après le coup d'Etat communiste de 1948 elle a publié avec ses amis Egon Bondy, Ivo Vodsedalek et d'autres dans une maison d'éditions clandestine, Pulnoc. Personnage fantasque à l'existence rocambolesque, elle est l'une des personnalités marquantes de la dissidence tchécoslovaque. Elle meurt en 1981 dans un accident de la route.


- Vie de Milena

 
© BiblioMonde.com