BiblioMonde

Jacques Rhétoré

Dominicain, spécialiste de l'araméen

Né, en 1841, à la Charité-sur-Loire, Jacques Rhétoré entre chez les Dominicains à l'âge de dix-huit ans. Après avoir été maître des novices, puis prieur, il rejoint la mission de Mossoul (Irak actuel) en 1874. En 1881, il fonde la mission de Van en Arménie, très éprouvée par la suite par les massacres des Arméniens en 1895. En 1920, Jacques Rhétoré retourne à Mossoul où il meurt l'année suivante.

Personnalité hors du commun, très doué pour les langues - il enseignera les langues orientales à L'École biblique de Jérusalem de 1893 à 1897 ; le père Rhétoré devint un grand spécialiste de l'araméen et du soureth (dialecte néo-araméen oriental) dont il établira la grammaire. Il écrira de nombreux ouvrages dans cette langue (textes religieux ou profanes, chants populaires, cantiques, poèmes).


- Les chrétiens aux bêtes

 
© BiblioMonde.com