BiblioMonde

Jack Lang

Homme politique socialiste français, le ministre de la Culture le plus marquant de la Ve république

Né en 1939 à Mirecourt (Vosges), Jack Lang a poursuivi en parallèle la pratique du théâtre et des études de droit à Nancy. De 1963 à 1977, il assure la direction du festival de théâtre de Nancy. Plus brièvement, il est aussi directeur du théâtre de Chaillot (1972-1974) à Paris. Agrégé de droit public et de sciences politiques, Jack Lang est également est professeur de droit international à l'université de Nancy de 1971 à 1981. Engagé en politique, il milite au PSU, puis au parti socialiste.

Jack Lang doit sa notoriété à sa nomination comme ministre de la Culture de 1981 à 1986, puis à nouveau quand la gauche revient au pouvoir de 1988 à 1993. On lui doit des manifestations qui ont pris une dimension internationale, comme la Fête de la musique, créée en 1982, ou les Journées du patrimoine, lancées en 1984. On retient aussi sa politique en faveur du cinéma et du théâtre, du cirque, de la photographie... de l'éducation artistique en général et du livre : le prix unique du livre (loi Lang 1981) imité depuis par d'autres pays.

Il est aussi conseiller de Paris (1983-1989), député socialiste du Loir-et-Cher (élu en 1988, 1993 et 1997), maire de Blois (1989 à 2001), puis député du Pas-de-Calais (élu en 2002). De 2000 à 2002, il occupe le poste de ministre de l'Éducation nationale. Quand il n'est pas ministre, Jack Lang est, jusqu'en 1997, professeur de droit à l'Université de Paris X Nanterre.


Sur la Toile

Le blog de Jack Lang


- Immigration positive

 
© BiblioMonde.com