BiblioMonde

Ingrid Betancourt

Femme politique colombienne

Née en 1961 à Bogota, son père a été ministre, puis ambassadeur de Colombie à l'UNESCO, sa mère a été députée (libéral), Ingrid Betancourt est née dans la politique. Enfant, elle fréquentait Pablo Neruda, Gabriel Garcia-Marquez ou Fernando Botero, amis de ses parents. Elle a fait des études à l’Institut d’études politiques de Paris et, ensuite, épousé un diplomate français en poste à Bogota, dont elle s’est séparée en 1990. C’est ce mariage qui lui a donné la nationalité française.

De retour à Bogota, elle a été élue députée en 1994, elle mène une lutte implacable contre la corruption du pouvoir lié aux cartels de la drogue. En 1998, elle fonde le parti Oxygeno et à l'âge de 37 ans, devient le sénateur le mieux élu de Colombie mais en même temps le plus exposé. En 2002, Ingrid Betancourt prépare sa candidature à l’élection présidentielle sous l’étiquette écologiste.

Le 23 février 2003, elle est enlevée par les Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie). Un mois après, son père Gabriel Betancourt, décédait à 83 ans. Elle n'a été libérée que le 2 juillet 2008.

Sur la Toile

Le site officiel de l’auteur

Le site de ses comités de soutien

Le drame d'une fonceuse
(par Michel Faure et Christine Renaudat, L'Express, 14 avril 2002) Comment et pourquoi Ingrid Betancourt, la téméraire candidate à la prochaine élection présidentielle colombienne a-t-elle été enlevée par la guérilla ? Enquête sur cette pasionaria lancée dans un combat solitaire contre la corruption (fr.).


- La rage au cœur

 
© BiblioMonde.com