BiblioMonde

Herberto Helder

Poète portugais (1930-2015)

Né en 1930, à Funchal, dans l'île de Madère (Portugal), Herberto Helder vivait près de Lisbonne, à Cascais. Son nom véritable est Luís Bernardes de Oliveira. Il a été journaliste, notamment en Angola et animateur de radio. Il a publié ses premiers poèmes en 1958. Radicalement autre, magnétique, torrentielle, son écriture célèbre d'étranges connexions entre le réel et l'irréel et cultive cette forme fertile de folie dans laquelle hallucination et lucidité coïncident.

« Herberto Helder Luis Bernardes de Oliveira (...) était un homme extrêmement réservé qui refusait de s'exprimer dans les médias depuis une trentaine d'années. En 1994, il avait refusé le prix Pessoa, une des plus importantes distinctions portugaises dans le domaine de la littérature et des sciences. (...)
Il avait fui la dictature de Salazar en France, en Belgique et aux Pays-Bas, période d'exil que l'on retrouve dans Les cent pas (1963), édité chez Chandeigne dans sa "Bibliothèque lusitane" en septembre 2013. » (Livres Hebdo, mars 2015)

« Commencée en 1958 avec O Amor em Visita (L’Amour en visite, Babel éditeur) et A Colher na Boca en 1961 (La Cuiller dans la bouche, La différence, 1991), l’œuvre de Helder compose un vaste édifice fait d’une vingtaine de recueils – dont la plupart ont été traduits à La Différence, chez Arléa ou aux Lettres vives – que l’auteur avait fondus dans les deux tomes de Poesia Toda (1973 et 1981), montrant sa création comme un seul et long poème ininterrompu. » (Florence Noiville, Le Monde, 24 mars 2015)


Sur la Toile

Quelques poèmes


- Les cent pas
- Le poème continu

 
© BiblioMonde.com