BiblioMonde

Giulia Bogliolo Bruna

Ethno-historienne italienne

Née en 1952 à Alessio, en Ligurie (Italie), Giulia Bogliolo Bruna est docteur ès lettres de l'université de Gènes, spécialiste des voyages à la Renaissance, des premières rencontres entre Inuit, Indiens et Européens aux XVIe–XIXe siècles et du merveilleux nordique. Pendant sa très longue collaboration avec le Centre d’études arctiques (EHESS/CNRS, Paris), elle a eu le privilège de côtoyer, en disciple, le professeur Jean Malaurie, en développant une connaissance pointue et approfondie de sa pensée et de son œuvre.

Membre du Centro Studi Americanistici Circolo Amerindiano de Pérouse et du Centre d’études arctiques, Giulia Bogliolo Bruna siège au Comité de rédaction de Thulé, Revue italienne d’études américanistes et d’Internord, Revue internationale d’études arctiques (CNRS Éditions/ Economica Editions).

Membre du Comité scientifique du Congrès international des Américanistes de Pérouse, elle assure depuis près de nombreuses années la présidence de séance de plusieurs sessions ayant trait à l’histoire et la culture amérindiennes, à la littérature des Amériques, à la problématique des métissages, à l’image des peuples amérindiens.

Ancienne correspondante en France de Columbus ’92, revue officielle du Cinquième Centenaire de la Découverte, et de Il Polo, Giulia Bogliolo Bruna a participé à de nombreux congrès nationaux et internationaux, dont le Congrès inaugural de l’Année polaire internationale en France « Problèmes arctiques : environnement, sociétés et patrimoine » du 8 au 10 mars 2007, au Muséum national d’histoire naturelle », placé sous la présidence d’honneur du professeur Jean Malaurie.

Auteur d’Apparences trompeuses Sananguaq. Au cœur de la pensée inuit (préface Jean Malaurie, postface Romolo Santoni), Latitude humaine, Yvélinédition, 2007, Giulia Bogliolo Bruna, appréhende, dans ses nombreuses publications scientifiques, le processus dynamique de construction de l’image des Inuit au cours des siècles, des premières rencontres jusqu’aux années 1960.

Sociétaire de la Société de Géographie de Paris, Giulia Bogliolo Bruna est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Les objets messagers de la pensée inuit (préface Jean Malaurie) (L'Harmattan, 2015) et de plus d’une centaine d’articles scientifiques parus dans de prestigieuses revues internationales.


- Jean Malaurie : une énergie créatrice
- Les objets messagers de la pensée inuit

 
© BiblioMonde.com