BiblioMonde

Gilbert Meynier

Historien, spécialiste de l'Algérie (1942-2017)

Né à Lyon en 1942, Gilbert Meynier était professeur d'histoire contemporaine de l'université Nancy-II, est notamment l'auteur de L'Algérie révélée. La Première Guerre mondiale et le premier quart du XXe siècle (Droz, 1981), Histoire intérieure du FLN 1954-1962 (Fayard, 2002) et Le FLN, documents et histoire, 1954-1962 (avec Mohammed Harbi, Fayard, 2004).

« L’une des premières rencontres de Gilbert Meynier avec l’Algérie date de 1961, lorsqu’il organise, avec les étudiants de l’UNEF, une manifestation de soutien à l’indépendance. Il compte parmi ses professeurs l’historien Pierre Vidal-Naquet, très engagé contre la guerre d’Algérie et dans la dénonciation de la torture. En 1962, lors de l’indépendance du pays, il fait partie de ces « pieds rouges » venus aider à construire l’Algérie nouvelle. Il sera volontaire pour une campagne d’alphabétisation pendant plusieurs mois, près d’Alger. Il reviendra en Algérie quelques années plus tard, pour enseigner au lycée français d’Oran (1967-1968), puis à l’université de Constantine (1968-1970).

Sa thèse L’Algérie révélée. La première guerre mondiale et le premier quart du XXe siècle, dirigée par l’historien André Nouschi, spécialiste de l’Algérie coloniale, mort en mars 2017, sera éditée, en 1981, aux éditions Librairie Droz (et rééditée en 2015). Un travail monumental de 790 pages qui raconte comment, à partir de 1914, la présence d’Algériens dans les tranchées, mais aussi dans les usines et dans les exploitations agricoles françaises, participa à faire naître « une conscience identitaire, prémisse d’une revendication politique anticoloniale ». » (extrait d'un article de Charlotte Bozonnet, Le Monde, 27 décembre 2017)


- L'Algérie des origines
- Le FLN : documents et histoire, 1954-1962
- Histoire intérieure du FLN

 
© BiblioMonde.com