BiblioMonde

Gert Jonke

Romancier et dramaturge autrichien

Né le 8 février 1946 à Klagenfurt (Autriche), Gert Jonke a fait des études de musique, de cinéma et de lettres. Entre 1971 et 1978, il a effectué de longs séjours à Berlin, Londres et en Amérique du Sud. De 1978 à 1986, il navigue entre Vienne, Hambourg et Francfort, puis il s'installe à Vienne et à Klagenfurt. Gert Jonke a écrit une dizaine de romans et de pièces de théâtre, souvent inspirés par la musique et les artistes interprètes. Styliste virtuose, le romancier qui donne, paraît-il, des cauchemars à ses traducteurs a surtout connu le succès grâce à son théâtre qui n’est pas disponible en français.

En 2001, il était à la tête de toutes les manifestations contre l'entrée l’extrême droite dans le gouvernement autrichien.

Une présentation de l'auteur sur le site des éditions Verdier.

Parmi ses œuvres

La Mort d’Anton Webern (Verdier, 2000)

La Tête de George Frédéric Haendel (Verdier, 1995)

La Guerre du sommeil (Verdier, 1995)

L’École du virtuose (Verdier, 1993)

Musique lointaine (Gallimard, 1983)


- Mort d'Anton Webner (La)

 
© BiblioMonde.com