BiblioMonde

Gérard de Nerval

Écrivain français (1808-1855)

Né à Paris, en 1808, sous le nom de Gérard Labrunie, il est le fils d'un médecin militaire de la Grande armée napoléonienne, mais est orphelin de mère très jeune. Il passe son enfance dans le Valois et fait ses études à Paris. Attiré par l'Allemagne, il fait une traduction très remarqué du Faust de Goethe (1827). Berlioz s'en inspire pour La Damnation de Faust. Ses écrits font de lui un auteur romantique, il fréquente Théophile Gautier, son condisciple du lycée Charlemagne, et Victor Hugo... Il fait de son égérie, une jeune actrice, Jenny Colon, qui épousera un autre homme et mourra jeune. Gérard de Nerval a ses premières crises de folie vers 1841. Il se met alors à voyager : Allemagne, Hollande, Londre, Proche-Orient... En 1851, paraît son Voyage en Orient, puis en 1854, un recueil de nouvelles et de sonnets Filles en feu. Profondément dépressif, il est retrouvé pendu en 1855. Aurélia ou le Rêve et la vie paraîtra après sa mort.

Son portrait par Nadar->

Dans BiblioMonde

Vers l'Orient par la Grèce avec Nerval et d'autres voyageurs


- Voyage en Orient
- Le Caire
- Nerval : œuvres complètes

 
© BiblioMonde.com