BiblioMonde

Georges Paczynski

Musicien et spécialiste du jazz

Né en 1943 à Grenoble, Georges Paczynski joue avec divers musiciens français et américains (Eddy Louiss, Henri Texier, Jean-Luc Ponty, Mal Waldron, Phil Woods, Hampton Hawes, etc.) jusqu'en 1968. En 1969, il étudie la percussion classique puis revient au jazz en 1978 dans le cadre de différents trios avec piano et contrebasse, notamment avec Michel Graillier et Siegfried Kessler. En 1984 il fonde un trio (Jean-Christophe Levinson et Jean-François Jenny-Clark) avec lequel il publie deux disques, puis en 1996 un trio avec Riccardo Del Fra et Philippe Macé.

En 1973, il soutient sa thèse de 3e cycle intitulée « Baudelaire et la musique ». Sa thèse de doctorat ès Lettres (« La Genèse du rythme et l'anthropologie gestuelle ») a été publiée aux éditions Zurfluh en 1988 sous le titre Rythme et geste : les racines du rythme musical.

Il est nommé professeur au Conservatoire de Colombes en 1971, au CIM en 1979, au Conservatoire national de région de Cergy-Pontoise en 1986. Depuis 1999, il donne régulièrement des séminaires de jazz au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon et anime des master-classes sur la batterie.

Il a collaboré au Dictionnaire du jazz (Robert Laffont, 1988). Il participe régulièrement à l'émission Black and Blue d'Alain Gerber sur France Culture et écrit dans Les Cahiers du jazz.

Georges Paczynski joue en trio avec le contrebassiste Laurent Fradelizi, et le pianiste Renaud Palisseaux, avec lesquels il a collaboré pour la sortie d'un nouvel album en 2006, intitulé Générations.

Sur la Toile

En savoir plus sur la production de l'artiste sur le site de sa maison de production


- Une histoire de la batterie de jazz

 
© BiblioMonde.com