BiblioMonde

Gellu Naum

Écrivain roumain (1915-2001), poète surréaliste

Né en 1915 à Bucarest, dans une famille d'origine aroumaine, Gellu Naum est le fils du poète Andrei Naum qui meurt au front en 1917. Il fait des études de philosophie à l'université de Bucarest (1933-1937), puis à la Sorbonne (Paris) en 1938. Il rencontre André Breton. En 1939, de retour en Roumanie, il est mobilisé sur le front de l'Est. En 1941, il participe à un cercle surréaliste, avec Gherasim Luca, Dolfi Trost, Virgil Teodorescu et Paul Peacock. Le style réalisme socialiste qui s'impose après 1945, va provoquer la disparition du cercle. Gellu Naum publie plusieurs livres. Parmi ses œuvres majeures figurent Mon père fatigué et Zenobia. Il a écrit quelques textes pour enfants, dont en 1959, La grande épopée d’Apollodore, le pingouin voyageur. Mais, il vit surtout de ses traductions de traductions principalement d'auteurs français : René Char, Denis Diderot, Samuel Beckett, Stendhal, Franz Kafka, Julien Gracq, Jules Verne... La révolution roumaine de 1989 lui permet de voyager à l'étranger et de donner des lectures publiques en France, en Allemagne, en Suisse ou au Pays-Bas. En 1995, il obtien un poste de chercheur de l'Université de Berlin. Mais, dépressif, il se retire dans une village proche de Bucarest, avec sa femme Lyggia, qu'il a épousé en 1946. Il continue à écrire de la poésie.


Sur la Toile

Un site consacré à l'auteur


- Voyage avec Apollodore

 
© BiblioMonde.com