BiblioMonde

Friedebert Tuglas

Écrivain estonien (1886-1971)

Né en 1886 à Ahja, Friedebert Tuglas est l'un des fondateurs de la littérature estonienne contemporaine. Il fut membre du mouvement "Jeune-Estonie" (Noor-Eesti, 1905-1915), avec, entre autres figures littéraires estoniennes, Gustav Suits et Johannes Aavik. Il fut également, à côté de son travail d'écrivain, un remarquable animateur (initiateur du groupe littéraire Siuru, directeur de la revue Looming (« Création ») et découvreur de talents.

Celui qui fut l'un des plus grands nouvellistes estoniens du XXe siècle et révolutionna la vie littéraire estonienne, est considéré comme un classique dans son pays pour la qualité de sa prose comme pour l'intérêt de ses récits. Même s'il aborde souvent des thèmes liés à la terrible tourmente dans laquelle l'Estonie s'est trouvée prise entre 1914 et 1945, cet écrivain universel, fortement influencé par l'expressionnisme allemand et les grands écrivains français et scandinaves du XIXe siècle, a toujours refusé de borner son art aux frontières de son pays, de céder aux dogmes marxistes et aux passions nationalistes.

Il est notamment l'auteur d'un roman autobiographique sur son enfance, Le petit Illimar (1937). La guerre lui inspira une longue nouvelle d'anticipation, réflexion sur la décadence de la civilisation, Ultime Adieu (1941). Il est mort à Talinn en 1971.


- L'ombre d'un homme

 
© BiblioMonde.com