BiblioMonde

Fred Kupferman

Historien (1934-1988), spécialiste de la France des années 1920 aux années 1950

Né en 1934 à Paris, Alfred Kupferman est le fils d'Israël Kupferman, ingénieur, engagé dans la résistance et mort à Auschwitz, et de la psycho-pédagogue Claude François-Unger, résistante et fondatrice du Renouveau, il a lui même porté l'étoile jaune dans son enfance, période noire de l'histoire de France qu'il décrit dans plusieurs livres. Mais c'est sur François Coty, journaliste et homme politique que porte sa thèse de doctorat. Fred Kupferman enseigne d'abord à l'Institut français de la presse, puis à l'Institut d'études politiques de Paris, jusqu'à sa mort en 1988. Il était également maître de conférences à l’université de Paris-I. Il a écrit, en collaboration avec son épouse Sigrid Kupferman, plusieurs romans historiques destinés à la jeunesse. De 1981 à 1988, Fred Kupferman collaborait régulièrement à L'Express. Son œuvre majeure reste sa biographie de Laval, qui fait toujours autorité.


- Au pays des Soviets
- Le procès de Vichy
- Mata Hari, songes et mensonges
- Laval
- Les premiers beaux jours 1944-1946

 
© BiblioMonde.com