BiblioMonde

Fatéma Oufkir

Née en 1935, veuve d’un général marocain, Mohamed Oufkir, qui fut durant des années l’homme de confiance du roi du Maroc, Fatéma Oufkir a longtemps fréquenté le palais royal. Le général Oufkir participa aux tentatives de renversement du dictateur (1971 et 1972). Il fut abattu et sa famille emprisonnée dans des conditions effroyables durant 19 ans. Il a fallu une campagne de presse internationale pour que Fatéma Oufkir et ses enfants soient finalement élargis et autorisés à se réfugier en France (1996). Elle est décédée à Casablanca en décembre 2013.


Publication

Les jardins du roi, Oufkir, Hassan II et moi (Michel Lafon, 2000 puis Livre de poche, 2001) : Fatéma Oufkir raconte son histoire, les années heureuses à la Cour, puis les terribles années passées dans prisons du roi Hassan II.


Dans BiblioMonde

Le témoignage de Malika, la fille aînée de Fatéma Oufkir : La prisonnière.

Les invités  : vingt années dans les prisons du roi Hassan II, le récit de Raouf, son fils aîné

La vie devant moi, le témoignage de sa cadette, Soukaïna

Une biographie du général Oufkir par Stephen Smith : Oufkir, un destin Marocain.


Sur la Toile

L'album-photos de la famille Oufkir sur le site d'un officier marocain.

Moi, Fatima Oufkir, prisonnière du roi : Fatima Oufkir, dont on a beaucoup dit que le roi lui portait une amitié particulière avant de décider sa perte, n'avait jamais parlé. Elle a accepté de recevoir, à Paris, le Nouvel Observateur. Le récit complet de ses relation particulières avec le roi, puis de ses années de calvaire.

Sa réaction à la mort d’Hassan II dans le Nouvel Observateur : « oui, c’est vrai, j’ai pleuré le roi toute la nuit… ».


- Jardins du roi (Les)

 
© BiblioMonde.com