BiblioMonde

Eliézer Ben Yéhuda

Le pionnier du mouvement pour la renaissance de l'hébreu comme langue parlée (1858-1922)

Né en Lituanie en 1858, Eliezer Perlman, de son vrai nom, apprend très jeune l'hébreu dans une yeshiva, puis le russe et le français. Il adopte le nom de Ben Yéhuda et commence à écrire en hébreu. En 1881, il décide de se rendre en Palestine. Il s'installe à Jérusalem et fonde Hatsvi, journal qu'il publie en hébreu et dans lequel une section est consacré à la création de nouveau mot pour enrichir la langue hébraïque moderne. Il a quatre enfants auxquels, il ne parle que l'hébreu. Eliézer Ben Yéhuda est persécuté par les juifs ultra-orthodoxes de Jérusalem opposé au sionisme et à la renaissance l'hébreu, mais peu à peu d'autres habitants de la ville se mettent à apprendre l'hébreu et la maison de Ben Yéhuda devient en 1904, le siège du Comité de la langue hébraïque. Les dernières années de sa vie sont consacrées à la rédaction d'un grand dictionnaire de la langue hébraïque en plusieurs volumes qu'il laisse inachevé à sa mort, en 1922. Il est alors un héros national. Sa seconde femme et son fils aîné, termineront son œuvre.

-> Eliezer Ben Yehuda


- Rêve et sa réalisation et autres textes

 
© BiblioMonde.com