BiblioMonde

Elena Poniatowska

Romancière, journaliste et militante politique mexicaine

Née à Paris en 1932, Elena Poniatowska et la fille d’une Mexicaine et d’un descendant de l’aristocratie polonaise. Elle-même, qui a toujours été engagée franchement à gauche sur la scène politique mexicaine, a pour cousins des hommes politiques se situant à la droite de la droite de l’échiquier politique français. En 1942, pour fuir la guerre, sa famille s’installe au Mexique, alors qu’elle est âgée de 10 ans. Le père d'Elena, qui s'était enrôlé dans l'armée française a rejoint les siens à l’issu du conflit. Après 3 années d’études aux États-Unis, elle travaille comme journaliste à l'Excelsior (1953) et écrit des chroniques sociales sur son pays. En 1955, elle publie son premier roman, Lilus Kikus, la même année, nait Emmanuel, son premier enfant. Dans les années 1960, sa liaison avec l’artiste Alberto Beltran l’ouvre aux idées de gauche et à la découverte d’un autre Mexique. En 1968, elle épouse l’astrophysicien Guillermo Haro, avec qui elle aura deux fils, Philippe et Paula, et décide de prendre la nationalité mexicaine. Elena a écrit cette année-là, un rapport sur la tragédie de Tlatelolco qu’elle mettra beaucoup de temps à publier, les éditeurs se désistant après avoir reçu des menaces. En 1979, elle est la première femme à avoir reçu le prix national du journalisme et une grande partie de son œuvre exploite les différentes facettes de l’activité journalistique : entretiens avec des écrivains, et avec des personnalités du monde des arts et du spectacle. Sa chronique de tremblement de terre de 1985 et celle du conflit au Chiapas, combine journalisme et littérature. En 2006, elle s’est pleinement engagée derrière le candidat de la gauche, Andrés Manuel López Obrador (PRD). Elle continue de lutter pour la démocratie et les injustices.


- Lilus Kikus
- La fille du philosophe
- La vie de Jésusa
- Cher Diego, Quiela t'embrasse

 
© BiblioMonde.com