BiblioMonde

Dubravka Ugrešić

Romancière et essayiste croate exilée aux Pays-Bas

Née à Belgrade en 1949 d'un père croate et d'une mère bulgare, Dubravka Ugrešić est spécialiste de la littérature russe, elle a enseigné dans plusieurs universités américaines et européenne.

Elle est aussi scénariste et traductrice, Dubravka Ugrešić écrit des romans, des nouvelles, des essais... En 1996, elle a reçu le prix Charles Veillon (prix du meilleur essai européen) pour La culture du mensonge.

Dubravka Ugrešić a choisi l'exil en 1993, après avoir été accusée de « nuire aux intérêts » de la Croatie. Elle reste attachée à l'État multiculturel qu'était la Yougoslavie. Elle exècre cette Croatie où « on vous traite désormais de yougo-zombi, yougo-nostalgique, daltonien national, et où il est maintenant interdit de prononcer le nom de la Yougoslavie ». Elle enseigne la littérature russe aux États-Unis, aux Pays-Bas et en Allemagne.


Parmi ses publications

 Karaoké culture (Galaade, 2012)

Le ministère de la douleur  (Grasset, 2010)

Ceci n'est pas un livre  (Fayard, 2005)

Le Musée des redditions sans conditions  (Fayard, 2004)

Dans la gueule de la vie  (Plon, 1997)

L'Offensive du roman-fleuve  (Plon, 1993)

La culture du mensonge 


Sur la Toile

Le site de l'auteur

Le rêve yougo-américain par Dubravka Ugresic


- Dans la gueule de la vie
- Offensive du roman-fleuve (L')
- Musée des redditions sans condition (Le)
- Ceci n'est pas un livre
- Le ministère de la douleur

 
© BiblioMonde.com