BiblioMonde

Didier Debord

Écrivain et traducteur littéraire

Né en 1954, Didier Debord a passé trois mois au Nicaragua en tant que brigadiste, puis plusieurs mois dans le Sahara marocain pour témoigner des conflits qui s y déroulent. En 2005, il crée une maison d édition militante pour la jeunesse : Le Griffon bleu. Il a traduit entre autres : Lettre au père et La métamorphose, de Franz Kafka (Vitalis Verlag, Prague); Les mains de l'homme de K. Gröning (La Martinière, 2001) ; La vie de La Pérouse, l'appel d'un destin, de John Dunmore, (Privat, 2006); Meurtre sous le signe du zen d'Oliver Bottini (Timée-Éditions, 2009). Didier Debord est l'auteur de La guerre des sables, Le Griffon bleu, Auterive ; Avec les brigades au Nicaragua, Nürnberger Nachrichten, RFA.

Sur la Toile

Le site de l'auteur


- Les Espagnols en France, une vie au-delà des Pyrénées

 
© BiblioMonde.com