BiblioMonde

Daniel Rondeau

Journaliste et romancier français

Né en 1948, « ancien militant d’extrême gauche, Daniel Rondeau a travaillé pendant plusieurs années en usine en Lorraine comme établi. C’est de Nancy qu’il commence à collaborer au journal Libération à la fin des années 1970. À la même époque, il travaille pour la radio et la télévision et réalise des films sur des écrivains ou sur l’histoire ouvrière. Sa première publication est un livre d’histoire, Chagrin lorrain, unanimement salué par les spécialistes, et qui fait aujourd’hui référence. Suit un roman, L’Âge - Déraison, véritable biographie imaginaire de Johnny H. » (Grasset)

Daniel Rondeau a été successivement rédacteur en chef des pages culturelles de Libération, grand reporter au Nouvel Observateur, puis éditorialiste à l'Express. En 1987, il a fondé les éditions Quai Voltaire où il fit redécouvrir au public l’écrivain américain Paul Bowles et publia notamment de nombreux récits de voyage.

Il est aussi l'auteur de romans, d’essais politiques et littéraires, de récits autobiographiques, de livres de voyage. Il collabore épisodiquement avec la télévision. Il est notamment l’auteur de Malraux ou la grande vie (diffusé par Arte), Le Phare d’Alexandrie, la merveille engloutie (diffusion France 2).

Il a reçu en 1997 le prix des Deux Magots pour son livre Alexandrie et en 1998, le grand prix de l'Académie Paul-Morand pour l'ensemble de son œuvre.

Depuis 2000, Daniel Rondeau passe une partie de son temps dans une maison en Champagne, sa région natale, non loin de Fère-Champenoise, où il s'installe pour écrire.

« Élevé au sein d'une famille dont les membres n'avaient guère poussé au-delà du chef-lieu de canton, Rondeau n'a eu de cesse (consciemment ?) qu'il n'élargisse les limites de son pays. L'histoire ayant paru marquer le pas aux alentours des années 1960, il est entré en rébellion. Deux cents ans plus tôt, il se serait engagé à ­Clairvaux, puisque les frères de ­Bernard de Fontaine y vivaient encore : en 1970, manifs, mots d'ordre, il se fait embaucher dans une usine de Lorraine. C'est le ­rêve de « l'établi ». L'expérience ayant tourné court, il en tirera un bref récit fiévreux intitulé L'Enthousiasme. (...)

Des limes de l'Est à l'avenue Marceau (Paris VIIIe), il faut accepter qu'il y ait un Rondeau des villes et un Rondeau des champs : celui-ci enfermé dans sa ferme de Commercy affrontant la rude saison, entouré de ses livres et de ses fantômes, celui-là parisien, homme du meilleur monde, éditeur, chroniqueur, familier de la politique, du moins dans ses cabinets les plus littéraires. En 2006, l'ex-établi est... établi, mais pas rassasié. Sa soif de justice, jadis exprimée contre l'ordre, s'exprime autrement. Un homme l'y a aidé, un frère prêcheur, érudit et sage, du nom de Serge Bonnet, qui lui a permis de passer de la mystique ouvrière à des hauts fourneaux ouverts sur le ciel de la poésie et de la foi. Daniel Rondeau est toujours dans l'enthousiasme, mais cette fois au sens étymologique du mot. » (extraits d'un article d'Étienne de Montety, Le Figaro, 15 octobre 2007)

Le président Sarkozy lui a ouvert la voie à une carrière diplomatique. En avril 2008, Daniel Rondeau a été nommé ambassadeur de France à Malte, puis en 2011, ambassadeur, délégué permanent auprès de l'UNESCO.

Sur la Toile

Un portrait de l’écrivain par le photographe Olivier Roller

Parmi ses publications

 Les Vignes de Berlin  (Grasset, 2007)

 Journal de lectures  (Transbordeurs, 2007)

 Dans la marche du temps  (Le Livre de Poche, 2006)

 Istanbul  (NiL, 2002)

 Un peintre à Tanger en 1900  (Malika, 2000)

 Johnny  (NiL, 1999 - Pocket, 2001) : une biographie du chanteur - commander.

 Tanger et autres Marocs  (1997

 Alexandrie  (NiL, 1997 - Gallimard, 2001)

 Des hommes libres  (Grasset, 1997) : la France libre par ceux qui l’on faite (1940-1944), écrit avec avec Roger Stéphane - commander.

 Mitterrand et nous  (Grasset, 1994) : une évocations des années Mitterrand - commander.

 Littérature notre ciel, souvenirs d’Heinrich Maria Ledig Rowohlt  (Grasset, 1992)

 La Part du Diable  (Grasset, 1992) : roman

Chronique d’un Liban rebelle  (Grasset, 1991) : à propos de la guerre du Liban - commander.

 Les Tambours du monde  (Grasset, 1991) : roman

 L’Enthousiasme  (Quai Voltaire, 1988) : récit autobiographique

 Tanger  (Quai Voltaire, 1987) : récit de voyage

 Les fêtes partagées  (NiL, 1986 - 1994) : Une quarantaine de textes parus entre 1983 et 1993 en journaux et revues. Voyages à travers les oeuvres, portraits vivants de quelques écrivains du 20e siècle, véritable amour de la littérature qu'exprime d'ailleurs bien le titre du recueil.

 Trans-Europe-Express  (Le Seuil, 1984) : Chroniques littéraires

 L’Âge-déraison  (Seuil, 1982) : roman

 Chagrin Lorrain  (Seuil, 1979)


- Appel du Maroc (L')
- Tanger et autres Marocs
- Regards sur Tanger en 1900, Mohammed Ben Ali R'bati
- Istanbul
- Alexandrie
- Fêtes partagées (Les)
- Trans-Europ-Express

 
© BiblioMonde.com