BiblioMonde

Claudio Sánchez-Albornoz

Médiéviste espagnol

Né à Madrid en 1893, Claudio Sánchez-Albornoz fait d’abord des études de philosophie et de lettres avant de rédiger une thèse sur La monarchie en Asturie, Léon et Castille du VIIe au XIIIe siècle (1916).

De 1931 à 1936, il participe à la vie politique de l’Espagne républicaine comme député et ministre (notamment de l’Éducation nationale). La guerre civile, puis la dictature franquiste le contraignent à un exil de plus de 40 ans à partir de 1936, d’abord en France, puis en Argentine où il fait une carrière de professeur d’histoire médiévale à l’université de Buenos Aires.

Claudio Sánchez-Albornoz rentre en Espagne, brièvement en 1976, mais ne s’y installe, à Avila, qu’en 1983, un an avant sa mort (juillet 1984). Une Fondation, fondée à Oviedo en juin 1984 perpétue sa mémoire et ses travaux sur l’Espagne médiévale, chrétienne et musulmane.

Sur la Toile

La fondation Sanchez-Albornoz (esp.)


- Espagne musulmane (L')

 
© BiblioMonde.com