BiblioMonde

Charles Reeve

Essayiste franchement engagé à gauche

Son vrai nom est Jorge Valadas, il est né à Lisbonne en 1945. Déserteur de l'armée coloniale portugaise, il s'est réfugié à Paris où il vit depuis 1967. Il collabore à la presse socialiste et anti-autoritaire.

Parmi ses publications

Les œillets sont coupés, chroniques portugaises (Paris-Méditerranée, 1999).

Bureaucratie céleste, bagnes et business (L'Insomniaque, 1997), écrit avec Hsi Hsuan-Wou.

Au-delà des passes montagnes du Sud-Est mexicain (Ab Irato, 1996), écrit avec Sylvie Deneuve.

Voyage au bord d'une Amérique en crise (Traffic, 1992), écrit avec Sylvie Deneuve.

Exotisme s'abstenir (Acratie, 1985)

Solidarité enchaînée (Spartacus, 1981) : une interprétation des luttes en Pologne en 1980-1981.

Expérience portugaise (Spartacus, 1976) : La conception putschiste de la révolution sociale.

Portugal, l'autre combat (Spartacus, 1975) : classe et conflit dans la société. Écrit avec F. Avila, C. Orsoni, B. Lorry et C. Ferreira.

Le Tigre de papier (Spartacus, 1972) : sur le développement du capitalisme en Chine, 1949-1971.


- Œillets sont coupés (Les)

 
© BiblioMonde.com