BiblioMonde

Bruno Schulz

Écrivain, peintre et graphiste polonais (1892-1942)



Bruno Schulz est né dans une famille juive de commerçants d’étoffes à Drohobycz, dans la province la plus orientale de l’Empire austro-hongrois, la Galicie-Volhynie. Aujourd’hui, cette petite ville est appelée Drogobytch. Elle est située en Ukraine occidentale, à 70 km de Lvov. Il a peu quitté cette ville, sauf pour ses études d’architecture à Lvov, de dessin à Vienne et pour de courts séjours à Paris et à Stockholm. De retour dans sa ville natale, il est professeur de dessin au lycée en 1921 et expose ses dessins.

Plus tard, Bruno Schulz se met à écrire : Les Boutiques de cannelle (1934) et trois ans plus tard Le Sanatorium au croque-mort. Il introduit Kafka en Pologne en 1936 en traduisant Le Procès. Bruno Schulz parle le yiddish et l’allemand, mais c’est en polonais qu’il publie ses livres. En 1937-1938, il découvre l’œuvre de Gombrowicz et publie de nombreuses critiques littéraires de livres polonais et étrangers.

En 1941, les juifs de Drohobych sont massivement déportés. Dans sa ville occupée par les Allemands, Bruno Schulz est tué, un jour de 1942, d'une balle tirée par un officier nazi. À sa mort, il laisse un gros roman achevé, Le Messie, dont le manuscrit a été perdu. Ses deux recueils de nouvelles qui nous sont parvenus ont été traduit en une trentaine de langue.

En 2001, des peintures murales de Bruno Schulz ont été redécouvertes dans l’actuelle Ukraine. Certains fragments ont été transportés en Israël, d’autres sont restés en Ukraine.


Sur la Toile

Un site internet consacré à l’auteur

Une page sur l’auteur (fr.)

L’univers pictural de Bruno Schulz

Des livres sur l'auteur

Les régions de la grande hérésie : Portrait de Bruno Schulz

Ses œuvres complètes

Oeuvres complètes : Les Boutiques de cannelle; Le Sanatorium au croque-mort ; Essais critiques; Correspondance (à commander sur Amazon)


- Boutiques de cannelle (Les)
- Sanatorium au croque-mort (Le)
- Livre idolâtre (Le)

 
© BiblioMonde.com