BiblioMonde

Avrom Sutzkever

Poète de langue yiddish (1913-2010)

Né 1913 à Smarhon (actuelle Biélorussie), Avrom Sutzkever et sa famille se réfugie à Omsk, en Sibérie. À la mort de son père, en 1921, sa mère s'installe à Vilnius (Wilno à l'époque). Très jeune, il s'intègre au mouvement littéraire et artistique Yung Vilne et publie son premier poème en 1934, puis son premier recueil, Lider (poèmes), en 1937. Lorsque Vilnius est occupé par l'Allemagne nazie, Sutzkever est enfermé dans le ghetto. Il parvient à s'échapper en 1943. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il écrit plus de 80 poèmes qu'il parvient à conserver en vue d'une publication après la guerre. En 1947, il témoigne au procès de Nuremberg. Après avoir vécu quelque temps à Lodz et à Paris, Avrom Sutzkever s'installe en 1947 en Israël, où il vécut jusqu'à la fin de sa vie. En 1949, il fonde à Tel Aviv la revue littéraire yiddish Di Goldene Keyt ("La Chaîne d'or") qui existera jusqu'en 1995. Le dernier recueil d'Avrom Sutzkever, Tsevaklte vent ("Murs vacillants") est paru à Tel-Aviv en 1996.


- Le ghetto de Wilno, 1941-1944

 
© BiblioMonde.com