BiblioMonde

Arvo Valton

Écrivain estonien

Né en 1935 à Tallinn, Arvo Valton (de son vrai nom Arvo Vallikivi), déporté à treize ans, a passé son adolescence dans plusieurs lieux du « Pays froid », comme disent les Estoniens pour ne pas nommer la Sibérie. Revenu en 1954 de Kolyma où il avait rejoint son père arrêté depuis 1944, il a d'abord été ingénieur avant d'étudier l'écriture à l'Institut cinématographique de Moscou. Souvent ses nouvelles se voient interdites par la censure, mais les textes qui passent ce barrage sont loin d’être innocents : en filigrane, on peut y lire une peinture féroce de la société soviétique. Il a publié, en 1989, un roman autobiographique, la Détresse et l'espérance, qui évoque le destin de ses compatriotes déportés en Sibérie.

Sur la Toile

Une biographie par Antoine Chalvin

Le plurivoque et le discontinu dans les nouvelles d’Arvo Valton par Katrina Kalda


- Le porteur de flambeau
- La framboise blanche

 
© BiblioMonde.com