BiblioMonde

Arménouhie Kévonian

Chanteuse et écrivaine (1902-2002)

Née à Mouch au cœur du pays arménien en 1902, Arménouhie est la fille de Gulizar, et de Mecho Kéram Der-Garabédian (instituteur, militant dachnaktsagan). Elle vient étudier à Istanbul, quand son père devient député du Parlement ottoman.

Après la disparition d'une grande partie de sa famille au cours du génocide, elle enseigne à Istanbul et, en 1925,s'installe à Paris où elle tiendra des chroniques régulières dans la presse quotidienne arménienne, notamment dans Haratch et poursuivra ses recherches musicales, restituant les chants traditionnels de son pays. Elle épouse Lévon Kévonian et fait une carrière de chanteuse. En 1946, Arménouhie Kévonian fait paraître un témoignage sur Gulizar, sa mère, il a été traduit en français en 1993. Elle est décédée en 2002.


- Les noces noires de Gulizar

 
© BiblioMonde.com