BiblioMonde

Antoine Agoudjian

Photographe

Né en 1961 à Saint-Maur (France), de parents d'origine arménienne, petit-fils de rescapés du génocide de 1915, Antoine Agoudjian a découvert la photographie lors d'un voyage aux États-Unis en 1987. À la suite du tremblement de terre en Arménie (1989), il part pour un an avec une ONG comme logisticien et interprète. Il commence ses premières images quand son travail d’aide humanitaire le lui permet. De retour en France son travail est publié sous le titre Arménie : Le Feu sous la Glace (1990).

Antoine Agoudjian obtient son diplôme de photographe et travail Parallèlement dans un laboratoire photographique professionnel ou il devient un spécialiste en développement des films et en tirage argentique noir et blanc (1992-2002). Sous l'impulsion de Robert Doisneau, il rentre à l'agence Rapho en 1992. Dans les années 1990, il effectue plusieurs reportages dans le Caucase, mais aussi en rapport avec les Resto du cœur.

De 1999 à 2006, il parcourt le Proche Orient, l'Anatolie et le Caucase sur les traces de l'histoire des Arméniens. En 2003, Antoine Agoudjian crée son laboratoire : Papier d'Armonie et fait plusieurs expositions, notamment à Lyon (2006) et Valence.


Sur la Toile

Le site du photographe


- Istanbul peut-être
- Le feu sous la glace
- Rêves fragiles - Arménie
- Les Yeux brûlants

 
© BiblioMonde.com