BiblioMonde

Andreas Labba

Écrivain lapon (sâme) (1907-1970)

Né en 1907 dans la vallée du Kaitum, entre Gällivare et Kiruna (Laponie suédoise), Andreas Labba est un Lapon (Sâme) suédois, fils et petit-fils d’éleveur de rennes. Pendant des années, il sert de guide touristique. En 1935, il fait la connaissance de Dag Hammarskjöld (futur secrétaire général de l’ONU) avec qui il reste en relation durant toute sa vie. C’est lui qui l’encourage à écrire. Andreas Labba ne s’y mettra que dans les années 1950.

Son premier roman, Anta, écrit en lapon (dialecte de Luleå), est un texte autobiographique. Le second, Anta et Marie, écrit en suédois, évoque la modernité qui met en péril son peuple et ses traditions, comme l'arrivée des premières motoneiges qui vont transformer le nomadisme ancestral. Il reste toute sa vie un farouche défenseur de la culture sâme (lapone) et meurt en novembre 1970 à Gällivare (Suède).


- Anta, Mémoires d’un Lapon

 
© BiblioMonde.com