BiblioMonde

Alexandre Popovic

Politologue, historien (1931-2014), spécialiste de l'islam dans les Balkans

Né en 1931 à Belgrade, Alexandre Popovic est le fils d'un professeur de français. Il s'oriente vers des études de philologie orientale (arabe-turc-persan). En 1954, il a l'opportunité de s'installer à Paris pour préparer un diplôme d'arabe littéraire classique à l'Inalco. En 1965, il soutient une thèse sur la révolte des Zandj en Irak aux VIII-IXe siècles. De 1967 à 1977, il est le collaborateur de Maxime Rodinson. À partir des années 1970, il s'intéresse à l'islam des Balkans. Ses recherches, dans le cadre du CNRS, aboutissent à la rédaction d'une thèse d'État, sous la direction de Robert Mantran, intitulée Islam balkanique, les musulmans du sud-est européen dans la période post-ottomane, publiée en 1986. Alexandre Popovic est l'auteur de nombreux articles sur les confréries mystiques des Balkans et d'ouvrages comme Les Musulmans yougoslaves, 1945-1989 (L'Âge d'Homme, 1990).

Alexandre Popovic était directeur de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique et chargé de conférences à l'Ecole des hautes études et sciences sociales et à l'École pratique des hautes études (1993).

Après s'être intéressé à l'histoire du monde musulman médiéval, il s'est tourné vers l'histoire moderne et contemporaine des musulmans des Balkans. Alexandre Popovic a dirigé, de 1983 à 1996, le Groupe de recherche du CNRS « La transmission du savoir dans le monde musulman périphérique », et a co-dirigé de 1986 à 2001, le programme de recherches interdisciplinaires de l'EHESS, Le monde musulman périphérique.


- Manuel pratique de langue serbo-croate

 
© BiblioMonde.com