BiblioMonde

Alain Roussillon

Politologue (1952-2007), spécialiste du monde arabe

Né à Neuilly-sur-Seine (France) en 1952, Alain Roussillon était agrégé d’arabe (Paris III, 1977) et titulaire d’un doctorat d’État soutenu à l’Université de la Sorbonne Nouvelle - Paris III (1994).

Il a enseigné en Égypte et en France et a travaillé dans de nombreuses unités de recherche dont notamment le CEDEJ (Centre d’études et de documentation économique, juridique et sociale) au Caire. À partir de 1996, il a dirigé le centre de Rabat de l’IRMC (Institut de recherche sur le Maghreb contemporain). Puis, début 2005, il a pris la direction du CEDEJ, jusqu'à son décés en juillet 2007. Il est mort au Caire, ville à laquelle il était très lié, notamment par sa famille maternelle de confession copte.

Il a travaillé sur la relation entre identité et réformes sociales et a publié L’Égypte et l’Algérie au péril de la libéralisation (Cedej, 1996), Réforme sociale et identité : essai sur l’émergence de l’intellectuel et du champ politique modernes en Égypte (éditions du Fennec, 1998), Identité et modernité. Les Voyageurs égyptiens au Japon (Sindbad Actes Sud, 2005), La Pensée islamique contemporaine (Téraèdre, 2005). Il dénonçait inlassablement « le poncif culturaliste d'une irréductible exception musulmane ».

Sur la Toile

le CEDEJ : Centre d'études et de documentation économiques, juridiques et sociales


- Être femme en Égypte, au Maroc et en Jordanie
- Pensée islamique contemporaine (La)
- Identité et modernité

 
© BiblioMonde.com